Un article d'encouragement a été réalisé sur Nature d'Afrik

25.06.2014

Voici la traduction de l'article réalisé en anglais sur Nature d'Afrik par Dr Moustafa Traoré.

 


" Les produits de Nature d'Afrik : Une façon de regarder l'Afrique positivement

 

La coupe du monde est en cours; et pour quelques semaines encore, nous ne serons pas trop dérangés par les difficultés de la vie, les scandales politiques, et les différentes guerres directes et indirectes en cours ici et là. Mais parce que la plus part des équipes africaines sont également plus susceptibles d'être renvoyés chez eux avant les 8ème de finales, je pense qu'il est déjà temps pour moi de me mettre à penser et à réfléchir sur des choses plus positives qui se passent en Afrique. L'Afrique est encore riche en termes de ressources mais reste le continent le plus pauvre lorsque l'on considère la richesse monétaire, l'industrialisation, les infrastructures et la technologie. Il semble que les choses ne changent pas beaucoup pour les Africains qui sont toujours les victimes des formes les plus subtiles de l'exploitation.

 

"Pourquoi cela?" Vous vous posez certainement la question. Loin de jouer la carte de la victimisation et à la différence de la plupart des gens de ma génération qui sous prétexte de s'occuper du sort réservé aux descendants d'Africains de l'Ouest ont fait de la misère de l'homme noir leur fonds de commerce, j'ai décidé d'adopter une position plus positive et de mettre la lumière sur les vrais amoureux du continent de toutes les origines. Les vrais amoureux de l'Afrique sont en effet ceux qui auront toujours foi dans le potentiel de la population locale dans les villages africains. Pour les Africains qui, à un moment de leur vie avaient fait le choix de migrer vers l'Ouest; regarder l’Afrique positivement implique également de faire de son mieux pour contribuer au développement du continent. C'est le rôle de tous les amoureux de l'Afrique, non seulement pour changer l'image du continent, mais aussi afin de démontrer comment l'investissement dans les pays africains pour le bénéfice des Africains est parfois moins compliqué que certains veulent souvent nous faire croire.

 

Parmi les différentes organisations et les entreprises, que j'ai eu la chance de rencontrer, Nature d'Afrik, une société basée à Paris mais travaillant dans des liens étroits avec les organisations de femmes situées au Mali, a sans doute attiré mon attention.

 

Nature d'Afrik est une entreprise chargée de traiter des produits 100% naturels collectés par les femmes productrices dans les villages africains. Les produits sont vendus directement aux laboratoires cosmétiques, artisans et particuliers; fournissant de la sorte des revenus directs aux femmes africaines constituées en association. Pas besoin de mentionner que parce que les produits de Nature d'Afrik sont 100% naturels, ils apparaissent comme un must pour toute personne ayant la peau sensible ou d'autres troubles épidermiques. Les propriétés thérapeutiques du beurre de karité et des huiles végétales fournis par l'entreprise sont bien connus de tous.

 

Oumou Doumbia la mère de quatre enfants qui a créé l'entreprise Nature d'Afrik nous apprend aussi trois choses à travers son initiative. Premièrement: être africain, et plus précisément du Mali, n'est pas du tout incompatible avec la création d’entreprise. Il est, en effet, à la fois étrange et effrayant de voir combien très peu d'entrepreneurs d’origine Malienne il y a en France. En période de chômage de masse, la diversité inhérente comme principe de la création d'entreprise peut être la clé de nombreuses difficultés rencontrées par les Africains dans la société française. Deuxièmement: l'initiative est une véritable expression du militantisme positif et constructif. Il consiste, en effet, à chercher à ce que l'Afrique a, et comment fournir et de vendre ces produits dans les pays les plus industrialisés, tout en respectant les règles du commerce équitable. Il ne fait aucun doute que cette initiative réaffirme la valeur du travail de ces femmes africaines dans leurs

villages respectifs. En d'autres termes combler le fossé entre les pays du sud et les pays les plus industrialisés est aussi une responsabilité que chacun de nous peut entreprendre à son propre niveau.

 

Troisièmement: ce faisant, Oumou Doumbia agit clairement comme un ambassadeur de la promotion du continent africain avec ses richesses et ses ressources humaines. Il est indéniable que c'est un comportement que la plupart des Africains devraient adopter. Le commerce équitable peut être la solution pour les pays africains trop stigmatisés par trop de corruption et d'un manque de confiance dans la capacité de la population à remédier et faire face à toutes les difficultés et les défis."

 

 

  Voici l'article original  

Please reload

Dernier post

A la recherche de la peau parfaite

March 4, 2017

1/10
Please reload

Posts récents

December 14, 2016

December 4, 2016

Please reload

Archives
Please reload

Suivez nous
  • Facebook Basic Square

     2014 - Nature d'Afrik          © copyright          Tous droits réservés